Envoyez un courriel à votre député·e

  1. Trouvez le nom et l’adresse courriel de votre député·e ici..
  2. Copiez-collez son adresse courriel dans le champ « Pour » de votre envoi
  3. Prenez soin d’inclure Chrystia Freeland, vice-première ministre et ministre des Finances fin.minfinance-financemin.fin@canada.ca dans le champ « Copie à ».

Envoyez ce courriel sans tarder afin d’exiger une relance verte et juste:

Voici un exemple de courriel qui vous facilitera la tâche. Nous vous recommandons de le personnaliser en y ajoutant les raisons qui vous poussent à vouloir un plan de relance respectueux de la population et de l’environnement.

SUJET : Merci d’investir dans une relance Juste et Verte partout au Canada

M./Mme {Nom de famille du/de la destinataire},

La relance post-pandémie doit permettre de bâtir une société plus sûre, équitable et durable au bénéfice de toute la population canadienne.

Les problèmes environnementaux que nous devions affronter avant la COVID-19 continuent de menacer notre santé et à notre sécurité collectives. La lutte aux changements climatiques, la préservation des écosystèmes, l’accès à l’eau potable, ainsi que la lutte à la pollution plastique et chimique doivent rester en tête de liste de nos priorités.

Travailler à une relance Juste et Verte équivaut à placer la santé de la population et des écosystèmes au-dessus des bénéfices des entreprises. Pour y parvenir, nous devons éviter tout investissement qui aurait pour effet de nuire à la justice environnementale, de faire reculer les progrès accomplis, ou de contrevenir aux engagements du Canada en matière d’environnement.

Pour préparer une relance juste et verte, nous devons investir dans :

  • la transition vers une économie à faible empreinte carbone;
  • la protection et la restauration des sols, des océans, des réserves d’eau douce et des espèces qui habitent ces écosystèmes;
  • le développement d’une économie circulaire sans plastique à usage unique;
  • le remplacement des produits chimiques toxiques par des alternatives sûres, que ce soit dans l’agriculture, l’industrie manufacturière ou la composition des biens de consommation;
  • le développement de réseaux de transport accessibles et abordables dans des collectivités plus saines;
  • le développement d’une société fondée sur la justice sociale et raciale, l’équité économique et le mieux-être de la population, en partenariat avec les Premières Nations et les communautés les plus durement touchées par la crise environnementale.

C’est en faisant des investissements judicieux que nous pourrons à la fois protéger l’environnement, développer l’économie, et bâtir une société plus résiliente et durable qu’avant la crise.

Sincèrement,
{Insérez votre nom et votre code postal, pour faire savoir que vous habitez dans la circonscription visée}